SUD Rail
MENU

Projet LYON-TURIN

La Fédération SUD-Rail dénonce le projet inutile du LYON-TURIN

Les syndicats SUD-Rail, après avoir débattu démocratiquement au sein de leur instance nationale, ont rejeté ce Grand Projet inutile.

Nous pouvons admettre la création d’infrastructures nouvelles, si et seulement si elles solutionnent une situation avérée de saturation ou si elles sont le support d’une qualité de service supplémentaire, plus favorable au report modal. Ce n’est pas le cas de l’axe prévu entre Lyon et la ville italienne de Turin.

Dans un contexte de système ferroviaire abandonné par le gouvernement, plus que jamais, la priorité pour le réseau ferré national est à la maintenance, la sauvegarde des lignes locales, la sécurité, le développement des transports du quotidien, et non à des projets qui engouffrent une très grande partie des finances publiques.
Ce projet serait en grande partie financé par un Partenariat Privé Public. Après le fiasco de la LGV SEA et de la ligne Perpignan – Figueras, il est impossible d’être favorable à ce type de montage financier qui continue à privatiser les profits et socialiser les pertes.

La Fédération SUD-Rail, souvent soutenue par des associations d’usagers, a des propositions concrètes de travaux pour améliorer le réseau ferroviaire, en région Rhône-Alpes sur l’axe historique Ambérieu – Modane, mais aussi sur l’ensemble du territoire, qui sont bien plus utiles à la population et au service public.

Pour le transport de marchandises, d’autres solutions sont possibles pour un report modal immédiat entre la France et l’Italie ; le site historique SNCF d’Ambérieu en Bugey peut devenir un triage origine de ferroutage. Comme cela se fait en Suisse, Autriche, Italie, Allemagne, … des matériels roulants permettraient le report route/rail dès demain.

Pour le transport de voyageurs, peut-on accepter, alors qu’il manque près de 3 milliards d’euros par an pour financer les investissements du réseau existant, que près de 40 Milliards soient investis pour gagner 30 minutes sur le trajet ?

Il y a urgence à mobiliser toutes les forces syndicales, politiques et citoyennes, afin de revoir les priorités en termes de ferroviaire qui soient en phase avec les enjeux sociétaux !
La Fédération SUD-Rail fera son maximum pour convaincre la société civile de l’inutilité de ce projet, couteux et anti écologique, et qui ne fait que répondre aux intérêts financiers des grandes multinationales des travaux publics.


Documents à télécharger

  Communiqué "Projet LYON-TURIN"

Les prochains rendez-vous SUD-RAIL

mardi
27
juin
CPC Fret
Commission Professionnelle Centralisée du domaine Fret SNCF.
mardi
27
juin
CFM HSCT
Commission Fonctionnelle Matériel - Hygiène Sécurité et Conditions de Travail.
mardi
27
juin
CA CPRP
Conseil d’Administration de la Caisse de Prévoyance et de Retraite des agents de la SNCF.
Accéder à l'agenda complet

Les actualités SUD-RAIL

Privatisation de la SNCF « en marche », répressions, casse de l’emploi, gel de salaires...
Le nouveau président à peine élu est déjà en train d’opérer un retour vers le 19e siècle et promet de (...)
La SNCF renonce-t-elle définitivement à organiser des examens de TC ?
En 2017, il n’y aura pas d’examen de technicien commercial, pas plus que les années précédentes. (...)
Inauguration de la LGV Paris/Bordeaux, le samedi 1er Juillet 2017
La LGV Paris / Bordeaux sera inaugurée le samedi 1er juillet 2017. SUD-Rail appelle à un (...)
DCI du 20 juin 2017
Monsieur le Directeur, La Fédération SUD-Rail n’a jamais caché son opposition, et l’a d’ailleurs (...)
Voir toutes les actualités